Killer J.

LE PREMIER ET LE DERNIER À RIRE

Killer J. est un pilote hors du commun dans Heavy Metal Machines. Cet escroc très connu de Metal City a compris trop tard qu’il était difficile d’arnaquer les gens lorsqu’ils savent qui vous êtes. Jay a peu d’amis et beaucoup d’ennemis, ce qui le fait sourire, car favoriser la haine, c’est créer le chaos. Dans l’arène, Killer J. est un troll par excellence, qui ne se contente pas que de gagner – il faut aussi qu’il rabaisse les autres. À la fois charismatique et narcissique, Jay a bâti un culte autour de son personnage, le dangereux et dément Killer J. Jay souhaite mettre ses adeptes à contribution pour arriver à ses fins. Ne vous méprenez pas, la seule personne qui compte, c’est lui. Les autres ne sont que des accessoires.

Killer J.Thème

Armes

Compliment

Killer J. renvoie 50 % de tous les dégâts subis sur ses attaquants - entraîne un temps de refroidissement de 3 secondes.

AMÉLIORATIONS

  • 600
  • 400
  • 600
  • 800
  • 800
  • 400
  • 600
  • 600
  • 800

Guide de personnage

intercepteur

Qu’est-ce que je vois ? Vous ne rigolez toujours PAS ? J’aurais cru que tout ça vous amuserait… Tant pis, parlons de Killer J. Ce personnage anti-intercepteur est un adepte de chaos qui apprécie tout particulièrement d’énerver ses ennemis. Le compliment consiste à dire courtoisement « merci pour cette attaque, je vous renvoie l’ascenseur ». Killer J. est si énervant que vous chercherez à tout prix à le toucher, mais c’est lui qui rira le dernier en vous renvoyant vos dégâts. Explosion totale est une surprise que vous ne serez pas près d’oublier. Lorsqu’elles subissent un tir de ce fusil à pompe caché, les voitures ennemies tournent brusquement en perdant brièvement le contrôle de leur direction. Complétez avec Fusées amicales est une plaisanterie à l’état pur. En tirant ce projectile sur une voiture ayant déjà tourné, Killer J. envoie ses adversaires tourner dans un manège de lave ou les envoie tout droit sur les droppers. Attention toutefois à ne pas les projeter dans la direction qu’ils veulent – ce serait tout de suite beaucoup moins drôle. Et comme tous les bons comédiens, Killer J. réserve le meilleur pour la fin. La grosse blague est un tonneau entraînant des dégâts de zone et faisant virevolter les ennemis de manière incontrôlable en subissant d’important dégâts durant 3 secondes. Avec ça, vous êtes sûr de rigoler…

Stratégies

À MOURIR DE RIRE

Les clowns doivent aussi faire pleurer les gens – c’est ça, le show business. Mais pour les rendre complètement désespérés, il faut augmenter les dégâts de vos jouets armes avec Pétard et Boum !. Obtenez Tir à blanc pour avoir le dernier mot face à quelqu’un qui vous affronte en solo, et Crève-pneus pour les ralentir et les rendre difficiles à pourchasser. Comment, ils pensent pouvoir défier Killer J. seuls ? N’oubliez pas Balles infernales et Symphonie du pouvoir pour augmenter votre potentiel destructeur, et La Grosse Blague pour plaire encore plus au public. Regardons le cirque s’embraser.

FAITES-MOI UN BEAU SOURIRE

Ahhh... Qu’il est agréable d’énerver ses ennemis au point de les rendre incapables de conduire correctement. Commençons par les envoyer virevolter plus longtemps avec Grande roue et puis touchez-les à tous les coups avec les grosses fusées de Gros calibre. D’ailleurs, ces fusées ont l’air tellement amusant que ce serait intéressant de recommencer plusieurs fois… Mountebank peut s’avérer utile. Après avoir balancé une bonne fusée amicale dans la lave, rien de tel pour finir une blague que Crève-pneu, pour les coller au feu. Puisque c’est vous qui amusez la galerie, vous devriez sans doute opter pour Plaques Heavy Metal et Le metal ne meurt jamais. Juste histoire d’être sûr.

Fonds d'écran

   
JOUER MAINTENANT

Commentaires

comments powered by Disqus